AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Devoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artemis of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Devoirs   Mar 22 Mai - 23:24

Artemis venait de terminer sa journée de cours. Dehors il pleuvait et même si l'adolescente adorait la pluie elle s'était dit qu'aller dehors sous ces cordes qui tombaient ne lui apporteraient que de la fièvre et des jours a l'infirmerie sans cours... Chose dont elle se passerait très facilement.

La cloche avait sonné et elle s'était retrouvée mêlée à un troupeau d'imbéciles qui ne pensaient qu'à sortir s'amuser sans penser à leur avenir. C'était pathétique. Et tragique. Oui les deux a la fois. Ils pensaient à rire, s'amuser mais les devoirs passaient après... Pourquoi? Artemis préférait les faire de suite et être tranquille après...

Elle avait encore eu une très bonne note, chose qui la rendait particulièrement souriante et motivée pour les devoirs de la soirée. Elle rejoignit donc sa salle commune et s'instala dans l'un des sofas devant une petite table de bois verni et très simple. Elle posa ses livres de classe dans un coin, les installa avec beaucoup de méthode et de sérieux, ça se lisait sur son visage. Elle ouvrit un parchemin, prépara son nécessaire pour écrire. Ensuite elle recopia le sujet et elle réfléchit à la mise en forme de la réponse qu'elle avait déjà en tête. Le regard vers le plafond, elle réfléchissait un instant avant d'écrire...

Elle avait déjà avancé la plupart des devoirs pour les trois semaines à venir quand on lui adressa la parole. Elle finit d'écrire avant de daigner regarder la personne qui osait venir l'importuner...

C'était une des choses qui l'agaçait a poudlard: aucun moyen d'avoir un peu de paix et d'intimité non... Vous aviez toujours des paires d'yeux dans le coin! Elle avait un visage fermé qui ne reflétait pas ses pensées. Un sourire léger vint s'esquissé sur ses lèvres mais elle restait méfiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Elvis Jedusor
Admin
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Devoirs   Dim 27 Mai - 12:36

(hj : Je sais, je me décide seulement, il était temps et tout le tralala... mais c'est que je suis surchargée de travail... Enfin on va dire ça...)

Au même titre que tout le monde, les cours étaient également finis pour Tom, du moins, pour aujourd'hui, bien évidemment! Sans doute ressemblait-il à Artemis sur certains points (mais pas tous, bien évidemment, il ne fallait pas oublier qu'il était impossible que qui que ce soit puisse se retrouver à sa hauteur, impossiblement impossible!). Enfin, disons qu'ils se ressemblaient lorsqu'ils songeaient à la stupidité de tous ceux qui laissaient s'entasser derrière eux le travail qui devrait déjà être fait, et ne semblait pas avoir d'autres soucis que leurs pensées hautement philosophique qui faisaient fi de l'avenir et acclamaient les distractions les plus crétines qui soient. Enfin bref, passons, Tom, selon ce principe aurait donc dû, comme Artemis, se diriger directement vers la salle commune et commencer à travailler... Disons qu'il avait fait la moitié de cela, à savoir qu'en effet, il s'était rendu dans sa salle commune, il avait déposé son sac près d'une table, jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il avait oublié- non, pas oublié, Tom n'oublie jamais rien, voyons, disons, qu'il avait laissé presque volontairement- son livre de potion... bah, dans le cachot de potion.. Eh, ce sont des choses qui arrivent! Le premier qui fait une réfléxion, je lui tord la la langue , je l'arrache et je l'étouffe avec!

Enfin bref... Donc, Tom avait quitté la salle commune, à ce moment là très peu remplie (ba oui, puisque tout le monde trouvait mieux à faire, rien d'étonnant!) et s'était dirigé vers le cachot où avaient lieu les cours de potions (encore moins remplie, à savoir vide...). Toutes les bougies du cachot avaient été éteintes, et l'endroit n'en était que plus sombre (sans blague?). C'était loin de déranger le meilleur serpentard que la terre ait jamais porté, bien sûr, il n'aurait plus manqué que la salle regorge de lumière et qu'on entende des lapins malins chanter du Dorothée, mouais, il n'avait pas des goûts douteux, lui! Il se dirigea vers une table (la deuxième rangée à droite, si ça vous intéresse) et en effet, sur la table où Tom avait l'habitude d'être assis (ça, c'est l'indication qui tue pour les groupies qui voudraient graver des mots doux sur sa table), il y avait son livre de potions. Comme c'était à prévoir, Tom s'empara du livre, et comme il n'avait fichtrement rien à faire ici, il quitta le cachot, son livre à la main. Il se dirigea ensuite jusqu'à la salle commune, où il se rendit compte que la place qu'il comptait occuper était prise par quelqu'un.

Ce quelqu'un, c'était... machin truc de Netherbidule... Nan, parce que vous vous imaginez vraiment qu'il allait prendre la peine de retenir les noms de ceux de sa maison, Il ne retenait les noms que de ceux qui pouvaient lui servir à quelque chose. Non pas que la jeune fille ne lui servait à rien... Mais en fait, c'était à peu près ça... Nez voyez pas ç comme un manque de respect, bien que ce n'était pas une marque de respect non plus... Enfin, n'imaginez rien, c'est beaucoup plus simple! Quoi qu'il en soit, la jeune fille était assise à la place qu'il voulait occuper. Bon, vous m'direz, il allait pas jouer les exigeants, y'avaient des places libres de partout. Nan, mais c'était qu'il avait laissé son sac là, lui! Et que ce dernier était coincé dans le sofa où la jeune fille était assise. Pensez bien que si ça n'avait pas été le cas, Tom n'aurait pas eu que ça à faire que de faire un brin de conversation avec la verte et argent, aussi verte et argent soit-elle. M'enfin bon, comme il le fallait, il s'adressa à elle :


"Pardon..."

Légère attente, le temps que mademoiselle juge bon de le regarder. Ceci fait, elle lui adressa un très léger sourire auquel Tom répondit avec un..très léger sourire... Sourire forcé, comme d'habitude, même si ça ne se voyait pas, comme si Tom avait que ça à faire que de sourire à tout bout de champ... Ridicule... Enfin bref, comme c'était dans ses habitudes, l'apprenti psychopathe jouait le jeu du type poli et pas du tout tyrannique.

"J'ai laissé mon sac ici!"finit-il d'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://around-1942.forumactif.com
Artemis of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Devoirs   Dim 27 Mai - 13:32

HJ: mdr merci pour l indication faut que je demande a JKR de faire la jeunesse de Voldy et de m inclure en personnage pour aller graver sa table... Tu veux que je laisse un mot pour toi? ... De toutes façons je le mettrai pas mdr Sérieusement tu as des délires effrayants toi... La menace de la torture ne nous impressionnera pas artemis et moi ... A vrai dire il va se trouver devant... Quelqu'un qu'il va vouloir massacrer ... mdr

-------------------------------------------------------------------------------------


Artemis identifia de suite le très pathétiquement célèbre puceron vert que la Terre a le malheur de porter: Tom Elvis (étrange elle pensait que c'était Marvolo... Pourquoi? Ah oui c'était une camarade sous l'emprise de substances illicites qui le lui avait raconté dans ses délires les plus... pathétiques...) Jedusor (Riddle aurait eu plus de classe aux yeux de la jeune fille mais un puceron vert n'avait et n'aurait jamais de classe alors il ne fallait pas rêver !) . Son sourire fut amusé quand elle remarqua qu'il repondit à son sourire et elle daigna écouter sa requête. Non parcequ'il fallait en plus que ce soit un crétin de puceron vert qui vienne la déranger et pourquoi?

Elle nota une chose. UNE CHOSE ENORME QUI PROUVAIT A QUEL POINT CE TOM PUCERON VERT ETAIT A MEPRISER! Il entamait la conversation par un "pardon..."! PARDON? PARDON? ET IL SE PRETENDAIT SUPERIEUR AUX AUTRES AVEC CELA? hum...

Artemis avait été elevé par une très ancienne famille sorcière et connaissait donc parfaitement le code de conduite qu'un sorcier au sang pur devait connaître. Et déjà elle sut qui était ce puceron vert qui prétendait mais n'était rien. Comme les pucerons, il parasiterait une plante et se fera aider par des fourmis mais... Mais on ne sait jamais, un petit coup d'insecticide sorcier ou de coccinelles suffiraient à le massacrer
et à l'effacer de la surface de la Terre. Une pensée magnifiquement sanglante et magnifiquement psychopathe lui traversa l'esprit: elle l'écraserait ! L'anéantirait juste pour lui rappeller quelle est sa place.
Il donna la raison de ce dérangement. Artemis sourit et fut tentée de répondre

Ah oui un lapin volant est passé et est parti avec aussitôt... Je crois qu'il allait au pays des pucerons verts ou autre chose du genre...

Oui mais cet imbécile était préfet et il penserait qu'elle consommait aussi des substances illicites ce qui était impensable pour elle: enfin, une jeune fille de si bonne famille ne devait en aucun entacher son honneur! Sinon ce serait... Le... Deshonneur... Deshonneur sur son nom, deshonneur sur sa famille, deshonneurs sur son chat, deshonneur sur son pommier, deshonneur sur... Ok on a compris Artemis là... Donc... La demoiselle se leva et se mit sur le côté. Elle aurait pu lui donner son sac mais il était impensable qu'elle touche quelque chose d'impur! Elle devrait ensuite entamer un processus de désinfection des plus longs et ennuyeux.

- Je t'en prie, reprends le...

Un sourire moqueur aux lèvres elle avait deux phrases qui lui revenait en tête:

J'ai vos coeur et vous avez ma pitié, la beauté c'est bien mais ce n'est que la beauté! La perfection mes chers, c'est moi. Tante Highfield avait raison... Même si elle était loin d'être parfaite... Enfin elle est morte quand j'avais 7 ans et c'est tant mieux car son pot de peinture au visage était effrayant...C'est comme pour lui... Il n'est rien...Il n'y a q'une matière où je n'arrive pas à le battre mais en meme temps... Ce n'est pas la matière qui m'importe le plus.

Soudain, elle vit qu'un de ses manuels non autorisés dans l'école était ouvert sur la table. Elle passa l'air de rien de l'autre coté de la table de travail et referma le livre l'air de rien. Une parfaite innocence inscrite sur son visage.

- Alors... Tu fais quoi toi pendant les prochaines vacances?

Question futile aux réponses tout aussi futile qui ne servait qu'à détourner l'attention de l'interlocuteur. Heureusement, la couverture du livre était changée et l'on ne voyait donc pas le vrai titre: Comment torturer l'esprit et le corps par Mortus Mortel. Un très grand sorcier de l'antiquité. Non, à la place c'était: Plantes médicinales. Vu qu'elle faisait le devoir de potion, le titre n'était pas inhabituel. Elle jouait donc son jeu sachant parfaitement que Tom en jouer un aussi, elle ignorait encore lequel.
Enfin tant qu'il occupait les seconds rangs peu lui importait car elle évidemment, choisissait toujours les premiers. Donc elle posa la main sur le livre interdit et s'appuya de dessus toujours l'air de rien.

J'espère qu'il ne va pas vouloir voir le livre... Je n'ai pas envie d'avoir a mettre mon plan B à exécution... Ce serait vraiment ... ERRRK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Elvis Jedusor
Admin
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Devoirs   Lun 18 Juin - 23:50

Tom, qui au passage ne se prétendait pas superieur aux autres, d’une part parce qu’il ETAIT superieur aux autres, et d’autres part parce qu’il n’était pas de ce genre de personnes qui affichait leur inutile et excessive psychopathie aussi débile que maladive, non, lui jouait dans la discretion, enfin bon, je m’égare totalement, là n’était pas, mais alors absolument pas la question, c’était comme si tout à coup on allait parler de gurdil à la degustation de patisseries miniatures de trifouillis-les oies... Non, non, aucun rapport. Revenons à nos moutons... Je dis ça tout le temps moi, pourtant les moutons c’est style bergerie... Laura Hingalls et tout le tralala... Nan, horreur, il faut que j’arrête d’écrire cette expression hautement débile. Surtout qu’on pourrait dire bien des choses, en somme, revenons à nos n’éléphants roses, revenons à nos cochons volants, revenons à nos lapins malins... Ouais, ouais, je sais, dans tout ça, j’y suis toujours pas revenu, à mes lapins malins... Donc, pour en revenir à nos lapins malins, Tom, sans prêter attention au sourire moqueur qu’affichait la jeune fille occupée à rêver à l’extermination de pucerons verts, répondit par un :

"je te remercie!" Toujours aussi poli, certaiment parfaitement hypocrite puisque de toute manière, quand Tom parlait poliment, il était hypocrite.

J’aimerais à présent faire une petite paranthèse puceron-vertéenne, si vous permettez. Minute, je cherche mon dico! Un puceron est un petit insecte vert ou brun, en l’occurence vert, bien entendu, ailé ou non. Donc, supposons que Tom soit un puceron, il ne serait pas ailé. Le puceron est un insecte qui vit en colonie. Eeeeeh? Vous le voyez vivre en colonie, lui? Quelle horreur! Nan, franchement, parce que là, quand on dit vivre en colonie, ça signifie, vivre en parfaite communauté...Et tralala. Telettubies! Quelle horreur!! Non, il arrive à Tom d’être accompagné de ses nombreux larbins, mais si ces derniers pouvaient choisir de fonder la colonie des parfaits petits larbins, jamais Tom ne s’abaisserait à leur niveau pour integrer leur joyeuse communauté. Aaah... par contre, la fin de la défnition est interessante... “provoque parfois de certains dommage”. Mais ça ne marchait pas, le “parfois” était de trop. Non, franchement, on ne pouvait pas le comparer à un puceron, ou certains éléments importants manquaient à la culturre générale. Les pucerons sont des invertébrés, est-ce que Tom est un invertébré? Eh bah non! Est-ce que Tom est enveloppé dans un tégument chitineux? Non! Est-ce que Tom avait des antennes? non, bien sûr! Donc voilà, paranthèse fermée... Pour connaître la suite, venez acheter les mille-et-une façons qui font que Tom n’est pas un puceron.

Donc, avant ma paranthèse puceron-verteenne, nous nous trouvions au coeur même de l'intrigue (ô combien palpitante) du rp actuel. Pour en suivre la suite tout à fait logique (et je ferais remarquer que suivre une suite, c'est forcément logique), Tom, après son "je te remercie" faussement poli, Tom récupéra son sac, j'hésite à vous faire une description du sac en question histoire de gagner quelques lignes, mais je vais finalement m'en abstenir. Sachez seulement qu'il était noir. Bah oui, quoi, il aurait plus manqué que Tom se trimballe avec un sac rose fluo, non pas que j'ai quoi que ce soit contre le rose, bien au contraire (pink powaaaaaaaa!!!), mais là, dans le contexte, c'était comme ça, ça n'aurait pas été crédible pour un sou. Donc, treve de sac, bien que je précise tout de même qu'une fois le sac récupéré, Tom alla le mettre sur son épaule. Cette occupation magnifiquement passionante l'occupa un millième de secondes, l'autre millième de seconde avant qu'Artemis ne pose sa question, Tom ne pris même pas la peine de faire attention au bouqin qu'Artemis lui cacha-involontairement, bien sûr- comme si les lectures de madame, qu'elles soient interdites ou non, pouvaient éveiller en lui le moindre interêt...

Eh puis, qu'est-ce qu'elle parlait déjà des prochaines vacances, elle? Ils venaient à peine d'en sortir... Si on pouvait appeler le fait d'être enfermé deux mois entier en compagnie de moldus imbéciles des vacances. Enfin, pour Tom, c'était bien simple, pendant les vacances scolaires entre les grandes vacances, il allait dans son orphelinat stupide... Tant de joies en perspective. Très franchement, qui se souciait vraiment de savoir où Tom passait ses vacances (mis à part Clayton, qui serait capable de le coller jusqu'à l'orphelinat)? Artemis ne s'en souciait sans doute pas plus que les autres. Comme il était un très grand revelateur de sa vie privée et qu'il tenait absolument à ce que tout le monde sache qu'il avait été élevé dans un orphelinat de moldus, il répondit :


"Je ne sais pas encore. Et toi?"

A vrai dire, Tom se fouttait royalement des projets de vacance de la serpentard... Mais bon, politesse hypocrite, oxymore à l'appui, oblige!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://around-1942.forumactif.com
Artemis of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Devoirs   Mar 19 Juin - 18:52

Artemis, jeune fille ayant le malheur d'etre jouee par une psychopathe qui s'ignore sans s'ignorer (ah Sartre, que je te hais mais la au moins tu me sers enfin a quelque chose), qui porte un prenom qui la predispose aux ambitions demuserees et aux ruses et manipulations de son entourage, chose qui reste totalement inutile en fait pour le RP mais qui est juste la pour dire "Warning" mais qui de toutes facons ne nous interesse pas ici puisque Artemis n'etant pas la joueuse, elle reagit dirons nous un peu differemment. Deja, elle est plus posee ce qui explique surement le pourquoi du comment du pourquoi elle n'a pas encore mis son plan en marche. Non Artemis avait une habitude, une technique tres simple et developpee. Tout consistait dans l'observation. Observer ce qui l'entoure, comprendre son fonctionnement afin de prevoir au mieux ses reactions, et alors mettre en pratique son mouvement strategique favori: la mort subite. Cette simple pensee suffisait a l'apaiser. Elle aimait cette double image de fille dont on ne se mefiait pas et pourtant... Pourtant on devrait. Elle aurait pu penser si elle pensait Tom suffisamment intelligent pour, qu'il se mefiait un tant soit peu d'elle mais comme cette idee ne traversait aucun des deux esprits, tout allait merveilleusement bien dans le meilleur des mondes comme l'a un jour si bien dit un grand philosophe. Artemis jugeant que le silence etait la meilleure des reponses et bien resta (sans blague!) silencieuse, muette, bref ne donna aucun son de voix, aucune parole, rien (j'espere que le message est passe...).

Pour repondre a la parenthese si magistralement nommee "puceron-vertéenne", je vais me permettre d'y repondre. L'homme etant social , et ce meme si certains individus sont associals, est toujours (a moins d'etre un ermite) en un ensemble d'individus. Nous pouvons donc suppose qu'il vit donc en colonie. Par consequent, meme si Tom est un puceron de la pire espece dans comment etre un associal superieur et different des autres, il reste un puceron. Oui ce sujet philosophique merite d'etre approfondi et c'est exactement ce que je m'en vais faire de suite. Donc, l'etre humain ne vit jamais seul. Et surtout pas quand il est un futur mage noir qui va devoir seduire les foules et envoyer mourir d'autres que lui. Non, d'ailleurs il se plaint meme d'avoir ete abandonne par ses serviteurs... Quelle malchance... Enfin bon, la n'est pas le sujet, bref, ce personnage a besoin des autres pour ses projets, donc il est oblige de gravitationner (neologisme volontaire) et de se former une petite cours personnelle. A partir de la, une colonie verte (et argent accessoirement) se forme autour de lui. Mais un puceron parmis d'autre... Reste un puceron donc il n'est pas encore reconnaissable. Ce sera certe different avec des yeux rouge et un nez de serpent. Ah on oublie un detail: il est vrai que l'on devrait s'evanouir devant lui tant il est beau oui mais voila, ce moment n'est pas encore venu puisqu'il est en plein age ingrat. La vie est injsute, c'est bien connu. Pour le parfois, il s'aplique tres bien, puisque dans sa jeune vie, il ne provoque pas grand chose compare a 50 plus tard... Pour ce qui concerne les caracteristiques physiques, l'insecte est un truc (c'est beau hein? Oui j'aime pas les insectes...) rampant... Un peu comme lui sauf que le serpent conviendrait mieux, je l'accorde. Ensuite pour les antennes... Qui nous dit que ce n'est pas un extraterrestre de PsychopathieplanetajadakedavradisetoutcequibougeauxalentoursMOUHAHAHA? He oui... La question reste entiere... Mais bon, soyons fair play et voyons l'allusion au puceron comme une metaphore, une allegorie qui montre l'esprit totalement etrange du personnage et de la joueuse.

Fin de la parenthese. Donc Artemis le vit ramasser son sac qui n'etait pas rose fluo (auquel je repond: PINK POWAAAAAAA en reponse a notre camarade qui laissait exprimer sa joie et a laquelle je m'associe et avec qui je suis d'accord que si Tom avait un sac rose, ce serait un drame... Son image de mage noir aurait ete definitivement brisee, chose que vous et moi ne souhaitons aucunement! Bref, elle etait elle, occupee a refermer son encre car elle ne voulait pas qu'elle seche. Elle avait tout le devoir dans sa tete de toutes facons donc il etait certain qu'elle n'aurait pas de difficulte a reprendre dans quelques minutes. Donc elle fut quelque peu surprise que Monsieur-Je-Me-Crois-Superieur-A-Tout-Le-Monde daigne lui repondre. Non en fait elle n'etait pas surprise, question stupide avec reponse stupide et question stupide en retour. Ils maitrisaient la, l'art de la conversation ennuyeuse...

- Comme chaque annee je suppose... Retourner au manoir et y voir defiler toutes les familles de sang pur pour un bal et un banquet qui marquent la grande gloire des anciennes familles...

Elle ne se vantait pas du tout de ce qu'elle allait vivre, car a ses yeux c'etait un cauchemard. Elle devait jouer le role d'hotesse et donc elle devait sans arret sourire et montrer une bonne image d'elle. Elle devait aussi accueillir ses petits camarades, enfin ceux qui avaient la chance d'etre invites, et veiller a ce que tout se deroule bien avec les familles qui venaient parfois de l'etranger. Bref, c'etait une ceremonie sur une autre ceremonie des plus extenuantes, et meme si elle adorait les decorations mises pour l'occasion, elle n'aimait pas devoir encore jouer un role. Les conversations l'ennuyaient toujours.

Finalement comme elle etait incapable de resister a l'attrait des etudes, elle finit par se reinstaller et par rouvrir un livre de cours qu'elle connaissait deja. Enfin non. Elle apprenait rien de nouveau serait un bien meilleur terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devoirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide aux devoirs
» Chap. 4 - Droits et devoirs des nobles
» Les devoirs
» 1001 excuses pour ne pas faire ses devoirs [Revan][terminé]
» Les devoirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Around 1942 :: Poudlard - Sous-Sols :: Salle commune des Serpentards-
Sauter vers: