AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Promenade solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artemis of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Promenade solitaire   Sam 19 Mai - 22:06

Artemis s'était levée très tôt comme chaque matin. La plupart de ses camardes sinon tous dormaient encore. Elle s'était préparée tranquillement, avait ramassé un livre plutôt interdit dont elle avait changé la couverture en un sujet plus innocent pour ne pas attirer l'attention des professeurs et était descendue dans la salle commune.

Elle ne voulait pas rester enfermée, elle le serait déjà toute la journée et ici, c'était le seul endroit où elle n'avait pas à se cacher pour sortir. Le concierge savait qu'elle sortait tôt et avait consenti à lui ouvrir la porte un peu plus tôt que prévu après qu'elle lui ait un petit peu joué la comédie avec une menace sous jacente de la part de son père. Père qui n'aurait certainement pas accepté que sa fille fasse une balade dans le parc au lieu de travailler. Oui mais elle avait son livre donc elle ne lui désobéissait pas vraiment. Enfin, elle le prenait juste pour tromper l'ennui et se donner bonne conscience.

Donc une fois qu'Artemis s'était glissée dehors, elle marcha dans l'herbe fraiche et pleine de rosée jusqu'au lac. Elle avait un simple pull sur elle et ressentait déjà la morsure du froid matinal mais elle préféra l'ignorer du mieux qu'elle pouvait. Une fois devant le lac, elle rejoignit un saule pleureur sur lequel elle avait jeté son dévolu. Son feuillage l'isolait un peu et cela lui faisait du bien. De plus, le silence total qui règnait, sans autre présence humaine (a priori) qu'elle même, l'apaisait. L'arbre avait en plus une forme qui lui permettait de monter sur la première branche tout en étant confortablement installée. Une fois perchée elle posa la tête contre le tronc et ferma les yeux, écoutant le monde qui l'entourait. Elle ouvrit son livre à une page quelquonque et au bout de longues minutes se remit à le lire avidement. Soudain, elle fut dérangée dans sa lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Promenade solitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Around 1942 :: A l'exterieur du Château :: Le Parc :: Le Lac-
Sauter vers: