AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arrivée [Tom-Tom ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Atterberry

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Arrivée [Tom-Tom ?]   Dim 13 Mai - 21:08

Exceptionnellement, il n'avait pas plu. Il avait plu lors de son arrivée en première, deuxième, et troisième année, mais pas cette année çi. Oh, ceci est un petit détail futil, me diriez vous. Mais pourtant non. Après tout, c'était vrai, quoi. Le temps était un élément qui influencait particulièrement l'humeur de Elizabeth. Et lors de sa rentrée de première, deuxième, et troisième année, alors que le ciel au-dessus de Poudlard était d'un gris ténébreux, et que des trombes d'eau venaient à tomber, la Miss Atterberry avait été... Passablement énervée. Pas expressément parce qu'il faisait mauvais. Simplement, à croire que le temps emmène ennuis, il s'était toujours produit quelque chose de désastreux lors des ces trois premières rentrées, et lorsqu'il pleuvait. La première année, en sortant des barques, un jeune garçon était tombé sur elle, et Beth' avait fini la tête la première dans la gadoue. N'ayant pas le temps de se changer, elle avait été répartie ainsi, sous l'oeil inquisiteur de son grand frère qui se demandait pourquoi ses vêtements étaient aussi sales. la deuxième année, Elizabeth et quelques uns de ses ami(e)s, avaient trainer dans les calèches, et étaient arrivés en retard pour le banquet sous l'oeil menacant de McGonagal. Et lors de sa troisième rentrée et bien... Rien de bien facheux. Si ce n'était qu'elle avait était contrainte de partager un wagon avec des écervelés de poufsouffles, ce qui avait eu le don de la mettre de très, très, très mauvaise humeur.

Mais cette année çi, rien de bien désastreux. La veille, elle avait passé la journée à préparer avec grand soin ses affaires. Elle avait même trouvé le temps de trafiquer le réveil de son frère, afin que celui çi se lève plus tôt (mais chuttt... tout le monde croit en l'innocence de la petite Atterberry), après tout, il avait été nommé préfet et se devait de... Montrer l'exemple, et enfin, elle avait passer un très bon voyage en compagnie de ses ami(e)s de Gryffondor et de Serdaigle, ce qui avait eu comme effet de renforcer l'entrain de la belle. Et puis, chose toute nouvelle, elle avait enfin vu le collège de Poudlard dans son ensemble, sous un soleil couchant de première classe, puisqu'aucuns nuages n'avaient eu l'audace de tout gâcher.
Bref.

Elizabeth était donc souriante lorsqu'elle entra, accompagné de ses ami(e)s, dans le hall. Son uniforme de base (jupe et chemisier), le teint halé par son été passé au soleil, ses cheveux longs et blonds détachés, volant librement sur ses épaules... Elle était parfaitement heureuse d'être de retour au chateau. Qui sait, peut-être que cette année s'avérerait prometteuse...

Une nuée de dernière année traversa le hall, et Elizabeth s'adossa contre le sablier des Serpentards afin de ne pas se faire écraser. La tête haute, le regard droit comme pour leur signifier que non, elle n'allait pas faire un scandale mais que oui, elle n'hésiterait pas à en faire un si celà revenait à se produire à nouveau, elle passa une main sur sa nuque, à la recherche de ses ami(e)s, étrangement disparus. Le hall était bondé, puisque tout les élèves attendaient que les portes de la grande salle s'ouvre.
Se mettant sur la pointe des pieds l'espace d'un instant, elle crut apercevoir la tête blonde de son frère et esquissa un petit sourire presque narquois lorsqu'elle vut briller son insigne de préfet. Oh non, elle n'avait rien contre les préfets... Simplement, ce poste avait été à l'origine de nombreuses taquineries, et elle se rappelait encore le regard colérique de Edward lorsqu'elle l'appelait "le-petit-préfet-qui-doit-montrer-l'exemple", ou encore, lorsqu'elle avait confiait à sa grand mère, devant son frère -et l'ensemble de la famille-, que le directeur n'avait peut-être pas réellement compris que nommé Edward préfet fairait courir Poudlard à sa perte. Passons.
Se reposant sur ses talons, elle poussa un minime soupir, son regard azur balayant le hall bondé, lassement. Pourquoi mettait-il autant de temps à les ouvrir, ces fichues portes ? Elle n'allait quand même pas traversé tout le hall pour retrouver ses ami(e)s, alors qu'il était beaucoup plus facile de les rejoindre à la table des Lions.

Deuxième petit soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wxw-chocapic-wxw.skyblog.com
Tom Elvis Jedusor
Admin
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Dim 13 Mai - 22:20

Comme c'était à prévoir, la mini réunion de prefets qui eut lieu dans le compartiment prévu à cet effet avait été d'un inintérêt incroyable, même les préfets-en-chef se demandaient ce qu'ils faisaient ici, ça en disait long, enfin bon, ça n'avait heureusement pas duré tout le trajet, et Tom avait pu rejoindre le compartiment ou ses faux-amis l'attendaient et lui avaient, bien évidemment réservé une place, il n'avait même pas besoin de leur demander, il leur réservait une place d'office, et s'il avait décidé (stupidement) de ne pas prendre le train et les aurait prévenu (ce qu'il n'aurait jamais pris la peine de faire), il y aurait quand même eu une place vide pour lui. Finalement, faire le voyage en compagnie de ses confrères serpentards n'avait rien eu de plus intéressant, il fallait dire que de toute manière, peu importait la compagnie dans le fond, elle ne serait jamais du goût de Tom, tout simplement parce que l'apprenti-psychopathe préférait rester seul, plutôt que d'être en compagnie d'abrutis, or, selon Tom, la seule personne de sa conaissance qui ne méritait pas d'être qualifiée d'abruti était lui-même.

Il était pourtant resté avec sa bande de serpys alors qu'ils étaient montés à bord des diligeances qui les menaient à Poudlard... Il faisait beau. Certes, en fait, une fois ce constat fait, il n'y songea plus, à vrai dire, il s'en moquait royalement, plus que royalement, même... Enfin, comme c'était à prévoir, les diligeances s'arrêtèrent devant Poudlard, Tom était enfin chez lui, puisque son chez lui n'était certainement pas l'orphelinat où il était contraint de passer ses vacances, il avait enfin devant les yeux l'une des seules choses qui éveillait en lui un tant soit peu d'intérêt, qui aurait vraiment pu en dire autant? Franchement, qui disait école de magie disait école avant magie, et normalement, ce mot faisait partie des derniers qu'un élève puisse apprécier. Enfin bref, passons, Tom quitta donc la dilligence, car il aurait été idiot d'y rester alors qu'elles étaient arrêtées, d'abord. Il marcha en direction du hall, sans prêter la moindre attention au fait qu'il était suivi de près par ses pseudos amis de serpentard.

Les portes qui menaient à la grande salle n'avaient pas encore été ouverte, et le hall se remplissait rapidement, bientôt, le hall n'était plus que brouhaha qui mêlaient conversations d'élèves "hyper trop heureux" de se retrouver et remarques d'élèves impatients qui se demandaient quand on allait enfin se décider à ouvrir les portes, parmi les impatients, il y avait Elizabeth...Et non la moindre, Elizabeth Atterberry, la frangine... Celle autour de laquelle il tournait-sans arrière pensée aucune- depuis qu'il avait compris qu'elle représentait le point faible de son impotent de frère... Bien sûr, tout ça était totalement innocent et PAS DU TOUT dans le but d'atteindre le frangin... La jeune fille était seule, et attendait apparemment, au même titre que beaucoup, que les portes s'ouvrent... Encore mieux, Atterberry ne se trouvait pas très loins, à quelques bons mètres, certes, mais pas très loin tout de même de la jeune fille (mais puisque je vous dit que tout ça n'a aucun rapport avec son frère). Le choix fut vite fait, Tom avança en se frayant entre les différents élèves, ses "amis" ne l'avaient pas suivi, cette fois... finalement, il se retrouva au niveau d'Atterberry.


"Salut Elizabeth!"

Voix pas trop charmeuse... mais un peu, air décontracté...mais pas trop... léger regard à peine perceptible au frangin histoire de voir s'il regarde ou non... Attitude qui ne changeait pas beaucoup de d'habitude quand il s'adressait à Elizabeth... Une sorte de routine, mais à laquelle jusqu'alors il n'avait encore vu aucune raison de mettre fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://around-1942.forumactif.com
Elizabeth Atterberry

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Dim 13 Mai - 22:50

A la reflexion... Peut-être que le fait qu'il fasse beau allait rendre de mauvaise humeur la Gryffondor. Enfin... Plutôt le fait que, apparement, les gens ne savaient pas ouvrir les portes et qu'ils devaient tous restés confinés içi. Certes, le hall était grand, immense, même. Mais ce n'était pas une raison. Le soleil se couchait, elle avait faim et elle avait très envie de voir la tête des nouveaux élèves, de rire de son frère lorsqu'il émmènerait les dit' première année chez les rouges et ors et... Enfin, tout ça, quoi. Et là, qu'est ce qui se passait ? Et bien, personne n'ouvrait les portes.
C'était une chose qui exaspérait Elizabeth, ça, de voir que les gens étaient... Comme ils étaient, quoi. Enfin... Peut-être y avait-il un problème quelconque, qui sait. L'espace d'un instant, l'idée de se diriger a grands pas vers les portes et des les ouvrir grâce à sa baguette lui traversa l'esprit mais elle secoua légèrement la tête, s'étant promis avant de venir, d'être un peu plus sage et un peu plus discrète cette année.
Bien qu'elle le soit, évidemment, ne voyez vous pas son petit visage angélique ? Si. Passons.

Se préparant à pousser un nouveau soupir, comme si celà allait faire avancer le cours des choses, ou comme si celà allait chasser l'ennui qui venait de s'installer chez elle, elle jeta de nouveau un coup d'oeil vers les portes, croisant le visage de Tom et... Oui, effectivement, il vient de te saluer. Laughing


"Tiens, salut, Tom..."

Elle ajouta à son salut un léger sourire, après tout, elle n'avait rien, mais alors rien contre ce Serpentard plutôt charmant, même si elle devinait aisément qu'il ne s'adressait à elle que pour toucher Edward et posa son regard sur lui.
Le détaillant, sans trop paraitre indiscrète pour autant. Tout un art, n'est ce pas ? Il était vrai qu'il était... Beau. Un être charismatique, celà allait sans dire. D'ailleurs, tout le monde parlait de lui, et c'était en quelque sorte celà qui amusait Beth'. Sa l'amusait aussi de voir qu'il "s'interessait" à elle par simple but de mettre le frère Atterberry en rogne. Certes, auparavent, Tom avait déja été un sujet de disputes entre Elizabeth et Edward mais non, pour rien au monde, elle n'aurait consenti à écouter son frère et à fuir Tom dès que celui çi s'approchait un peu trop près d'elle. C'est à dire, un peu trop près, selon Edward, lorsque Tom s'approchait à une cinquantaine de mètres de Beth'.
Après tout, elle était une Gryffondor, et n'éprouvait aucuns préjugés envers les autres. Du moins, elle préférait les connaitre avant de juger, mais il était clair que si une personne s'avérait stupide, Miss Atterberry avait bien vite fait de l'occulter de ses "connaissances". Que voulez vous...


"Content d'être de retour ?" Une simple question banale. Elle laissa son regard parcourir le vert et argent en face d'elle, et finalement, ajouta, s'empêchant de s'imaginer ce qui avait pu se passer dans le train, "Ah... Toi aussi, tu as été nommé préfet..."

Si elle aurai su, elle serait vraiment venu "rendre visite" à son frère lorsque celui ci se devait d'être dans le wagon réservé aux préfets. Si Tom y était, alors, l'ambiance devait être plus que... Enfin, vous comprenez, n'est ce pas ?
Les quelques étincelles qui résidaient dans son regard ne laissait aucuns doutes ce dont vers quoi ses pensées étaient tournées, mais elle passa bien vite à autre chose et jeta un coup d'oeil au dessus de l'épaule de son interlocuteur pour voir si Edward n'était pas par là. Non pas qu'elle ai besoin de son frère, loin de là... Mais elle n'était pas stupide, et se disait bien que, si Tom était venu là, maintenant, tout de suite, la voir, dès maintenant, ce n'était pas que parce qu'il en avait envie. Et effectivement, Edward n'était pas très très loin, bien qu'il semblait en grande conversation avec un de ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wxw-chocapic-wxw.skyblog.com
Tom Elvis Jedusor
Admin
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Lun 14 Mai - 21:45

Quiconque d'autre que la soeurette Atterberry (à part le directeur ou les profs, un peu de respect tout de même! N'oublions pas que Tom est un élève modèle... huuuum... Encore une toux passagère...moui, assez fréquent ces derniers temps) aurait demandé à Tom s'il était content d'être de retour de Poudlard se serait vu rembarré (des plus poliment, cela va de soi), et l'apprenti-psychopathe n'aurait pas même pris la peine de fournir la moindre réponse...Cependant, il ne le ferait pas avec Elizabeth, non pas parceque...parce que, mais parce que... Oui, parce que, ben tout simplement parce qu'il aurait été très débile de la rembarrer alors que ce qui était recherché était l'effet inverse, m'enfin bref... Or donc, Tom n'allait pas rembarrer Elizabeth, qui plus est, ce serait faire trop de plaisir au frangin qui se tenait certes à plusieurs mètres d'eux, mais ne se situait pas trop loin quand même. Tom se demanda s'il avait déjà remarqué avec qui sa soeur était occupée à discuter...mmm...sans doute pas, sinon il ne serait pas en train de bavarder tranquillement avec son copain bouffondorien, en fait, il aurait sans doute déjà trouvé un prétexte pour aller voir sa soeur (un truc du genre remontrances pour avoir déréglé son réveil, quoiqu'Elizabeth soit bien évidemment tout à fait innocente.

"Oui, plutôt, et toi?"

"Oui plutôt", ce n'était pas vraiment une réponse des plus interessantes et instructives mais, d'une part, elle était suffisante, et d'autre part, elle répondait à la question, et puis, voilà, Tom, il était pas du genre à blablater pour rien, et encore moins sur sa vie, ça, à part son journal intime (et encore), y'avait pas grand monde qui pouvait se vanter de vraiment savoir quelque chose sur la vie de Tom, personne même... M'enfin bref. De toute manière, y'avait pas grand chose à blablater sur une réponse à une question comme celle-là, et pour ce que ça aurait sans doute interressé Elizabeth s'il s'était mis à blablater... Bref... Et puis, c'était juste, Tom était plutôt content d'être de retour à poudlard, le "plutôt" marquant une certain,e nuance parce que voilà, il allait quand même pas se mettre à chanter et à danser en clamant que la vie est belle... Enfin bref, mais il tait vrai que retrouver poudlard le rendait..mouais, non, on va pas dire heureux, ni joyeux non plus..hum... disons simplement, que c'était bien, tout simplement. Ben oui, puisqu'il attachait beaucoup d'importance à Poudlard...
...Certes...
...Passons...

Passons, donc, et poursuivons au sujet des préfets, le "toi aussi" prononcé par la frangine Atterberry lui avait fait très rapidement comprendre (faut pas être une flèche pour ça, faut dire) qu'elle parlait du frangin, lui aussi nommé préfet. Donc bref, en effet, Atterberry avait été nommé préfet et lui aussi, le destin avait voulu qu'il se coltine Atterberry jusque dans le compartiment des préfet, voilà tout. Donc, bref, après tout, c'était un fait, après tout, ça n'avait rien d'étonnant, Tom ne pouvait que devenir préfet (voyons), c'était tellement évident... m'enfin... vous me direz, on s'en fiche, à vrai dire, j'écris ce rp et je me fais distraire avec des histoires d'éléphants et de cacahuètes roses, ce qui fait que j'ai du mal à venir à bout de ce rp, je sais que ça n'interesse personne mais bon, c'est une précision au cas où...


"Comme tu peux le voir, j'ai pu voir que ton frère aussi..."

Bon, c'est sûr, il était obligé de l'avoir vu à moins d'être totalement aveugle mais bon. Il avait parlé sans animosité aucune, comme s'il faisait une simple remarque polie, il se demandait (même s'il n'était que trèèèèèèèèèèèèès trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès minimalment interessé) quelle avait été la réaction de la soeur en apprenant que le frère était devenu préfet. Moqueuse? Moui, sans doute un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://around-1942.forumactif.com
Elizabeth Atterberry

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Mer 16 Mai - 16:50

Immense honneur. Le grand, le charismatique Tom Jedusor lui retournait une question banale, sans y avoir auparavent répondu narquoisement et/ou méchamment. Si un sourire traversa les lèvres de Miss Atterberry, il n'était que difficilement perceptible, tandis qu'elle lui répondait, sans même paraitre sur le point de défaillir d'avoir une conversation de plus de deux mots avec le Serpentard le plus convoité de Poudlard (notez ces magnifiques éloges à l'adresse de notre Voldy-chou ^_^) :

"Oui, plutôt... Contente."

"Heureuse" faisait légèrement trop... Heureuse, et puis, Elizabeth, bien que semblant naïve, ne l'était pas : elle avait facilement remarquer que Tom ne s'étendait pas sur ce sujet, et en faisait de même. Après tout, ce serait tellement... Décevant de le voir jeter vers une quelconque personne des regards désespérés à cause de la papote de Beth'...
Passons.
Reflexion : Que s'était-il passé entre les deux nouveaux préfets lors du voyage ? C'était une question à laquelle Mini-Atterberry souhaitait une réponse. Evidemment, elle n'allait pas demandait de but en blanc à Tom ce qu'il en était, et elle se nota intérieurement d'aller causer avec son frère pour en avoir les réponses. Un frère qu'elle avait cessé de regarder puisqu'elle était maintenant en -bonne ?- compagnie et dont elle ne cherchait plus à croiser le regard.


"A vrai dire... Je me suis toujours demandé comment le directeur désignait les préfets..."

Regard azur pétillant avec amusement. Oui, aucunes âmes censées n'auraient désigner Edward comme nouveau préfet de Gryffondor. Enfin, certes... Elle reconnaissait de nombreuses qualités à son frère, c'était une chose indéniable. Mais ses défauts l'emportaient bien souvent et... Enfin. Le fait que Edward Atterberry ai été nommé préfet donnait un excellent prétexte à Elizabeth pour aller le chercher. Ah bon, je vous l'ai déja dit ?
Regardant Tom, dont elle avait occulter un instant le regard, elle ajouta, comme si celà était évident :


"Enfin, je ne parle pas pour toi..."

Car il était vrai que, tout le monde, trouvait cesser que Tom jedusor ai été nommé préfet. Tout le monde, apart son cher frère, elle en aurait mis sa main à couper. Car, à Poudlard, tout le monde considérait Tom comme un agréable Serpentard, un élève brillant et avide de savoir, un jeune homme aux valeurs justes et à la grande perspicacité. Enfin, tout le monde, excepté son cher frère (deuxième édition).
D'ailleurs, tout ce que la Miss avait pu tirer de son frère, concernant son aversion pour le vert et argent, était que Edward trouvait Tom beaucoup trop intriguant pour être honnête et qu'il été persuadé que le Serpentard cachait bien plus de choses qu'il n'en laissait voir.
Elle se doutait que, peut-être, son frère savait des choses qu'elle ne savait pas mais... Enfin, aux yeux de tous (excepté Edward, dernière édition), Tom Jedusor était un... Un modèle. Donc, pas d'étonnement au fait qu'il soit dorénavent préfet, n'est ce pas ?

S'étant rendu compte qu'elle s'était plongé dans une intense réflexion (si, si, sa lui arrive parfois -_'-), elle se redressa légèrement et lui demanda, sur un ton pétillant qui lui était propre :


"Préfet... Qui c'est, la préfète de Serpentard ?"

Curieuse, oui, mais enfin... Et puis, si Tom n'esquissait pas un pas vers elle, c'est elle qui le ferait en poursuivant la conversation. ben quoi ? Elle était Elizabeth Atterberry, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wxw-chocapic-wxw.skyblog.com
Tom Elvis Jedusor
Admin
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Jeu 17 Mai - 11:02

Comment le directeur choisissait ses préfets? Mmm... En voyant Atterberry avec une insigne de préfet sur la poitrine on pouvait se le demander, en effet... Dippet aurait-il eu un coup dans le nez lorsqu'il a décidé de qui serait préfet? Mmm... Nan, totalement impossible, puisque le choix le concernant, lui, était totalement justifié, il n'y avait pas meilleur élève pour être préfet des verts et argents (sans se vanter l'espace d'une seconde, bien sûr!)... Nan, bon, d'accord, ce n'était pas si iraisonnable que ça d'avoir choisi Atterberry, mais totalement admettre que Dippet avait bien choisi serait admettre qu'il avait tort, et ça, jamais de la vie, d'ailleurs, il y avait sans doute une bonne vingtaine d'impotents de son genre chez les bouffondors qui auraient sans problème pu acquérir ce titre. En fait, Dippet était sans doute à plaindre avec les bouffondors, comment choisir un idiot parmi les idiots, un impotent parmi les impotents, il n'était vraiment pas sorti de l'affaire...Quoique Dippet lui-même n'était pas un exemple du genre, d'une naïveté à toute épreuve, s'il n'y avait pas Dumbledore, le projet qu'il avait mis au point au cours de ces dernières vacances n'aurait connu aucun obstacle (car admettons le, Atterberry, malgré sa suspition à deux noises, ne représentait pas un véritable danger).

Le "je ne parle pas pour toi" n'était même pas vraiment utile dans ce qu'Elizabeth venait de dire tant c'était évident. Bien, sûr, au risque de se répéter mais bon, ça fait toujours plaisir, qui mieux que lui pouvait accomplir ce rôle. L'année passée déjà, qui aurait pu douter que cette année Tom n'aurait pas le droit à l'insigne de préfet qui brillait sur sa poitrine? Personne bien évidemment, Tom était quelqu'un de brillant (cela va sans dire), d'intelligent, respecté parmi tous les serpentards, un élève perspicace, honnête...et blablabla...Enfin, sommes toutes, il ne pouvait y avoir meilleur préfet que lui pour représenter cette noble et merveilleuse maison (respect pour les ancêtres...enfin, ça dépend desquels) qu'était celle de Salazar Serpentard. Retenons, au passage, bein le fait que Tom était tout ce qu'il y a de plus modeste (sisi!). Qu'importe après tout, ce qui était fait était fait, ils étaient préfets, point barre, et même s'il aurait encore à supporter Atterberry dans le compartiment des préfets, qu'est-ce que ça pouvait faire? Après tout, ni lui ni m'impotent n'en mourraient (à moins que l'impotent ne tape sérieusement sur les nerfs de l'apprenti psychopathe serpentarien qui saurait parfaitement agir en conséquence... En toute discretion, bien sûr!). A cette remarque, il accorda à Elizabeth un léger sourire, forcé sans que cela ne se voit et répondit d'un ton modeste, hypocrite sans que cela ne s'entende :


"Merci"

Il ne fit aucune remarque quant à sa première reflexion car d'une part, il n'en savait fichtrement rien, et d'autre part, il aurait sans doute eut du mal à retenir quelques sarcasmes réservés à Atterberry. Non pas qu'il n'était pas de notoriété publique que le serpentard et le gryffondor se haïssaient cordialement, mais ce n'tait pas une raison, bien qu'après tout, c'était bien pour l'atteindre qu'il était en train de discuter avec sa soeur.... D'ailleurs, le frangin ne réagissait toujours pas, à croire qu'il avait de la semoule dans les yeux, m'enfin, il ne pourrait pas ignorer trop longtemps que sa soeur avant en face d'elle l'interlocuteur même que ce dernier ne voulait pas voir sa soeur approcher à plus de cinquante mètres (ce qui, celà dit en passant, n'a rien de très évident..). Quoique...le temps que l'information arrive jusqu'au cerveau, il était fort probable que les portes de la grande salle se soient ouvertes d'ici là... Enfin, d'un autre côté, peu importe, même s'il se doutait qu'Elizabeth savait parfaitement pourquoi Tom agissait ainsi, ce serait faire mine de montrer encore d'avantage d'intérêt pour elle, et si son frère l'apprenait, de mettre ce dernier d'avantage en rogne...

Alors, bon, conçentrons nous sur la dernière question d'Elizabeth... Bonne question, en fait, il se souvenait au cours de leur réunion d'avoir vu tous les préfets et toutes les préfètes de chaque maison, mais il devait admettre que, mis à part Atterberry, il n'avait retenu celui de personne, pas même celui de la préfète de serpentard, qui pourtant était à serpentard, et au bout de cinq ans dans cette maison (et surtout si la personne était dans la même année que vous), on commençait à connaître les autres... Mais Tom ne cherchait pas à connaître qui que ce soit, aller vers les autres ne l'interessait pas, sauf si c'était bien sûr dans son propre intérêt. Il ne conaissait à Serpentard que le nom de ses larbins amis, et encore, seulement par necessité, non pas qu'il n'ait pas assez de mémoire pour ça, il n'en voyait tout bonnement pas l'intérêt. Par exemple, si Elizabeth n'avait pas été la soeur et le point faible d'Atterberry, Tom n'aurait jamais pris la peine de retenir son nom, si Atterberry n'était pas si impotent, il en aurait été de même, pareil pour Clayton si elle n'avait pas été aussi horriblement collante. Donc non, en bref, il ne conaissait pas le nom de la préfète de Serpentard.


"Aurais-je dû prendre la peine de retenir son nom?"

Meu oui ça venait du fond du coeur. Bon, cette remarque était facilement interprêtable de diverses façons, soit comme un m'enfoutisme singulier, mais c'était le cas, ou bien (si on avait l'esprit un peu tordu) ça pouvait même être un compliment à l'adresse d'Elizabeth... Allons chercher très loin, s'il n'avait pas retenu le nom de la serpy, c'est qu'il n'en voyait pas la peine, or, il avait retenu celui d'Elizabeth... Bon, interprètes qui veit, maintenant. D'un côté, c'était plutôt une bonne chose que la soeurette Atterberry soit bavarde, parce que Tom savait engager une conversation s'il le fallait, mais il était vraiment peu locace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://around-1942.forumactif.com
Elizabeth Atterberry

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 25
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Mar 29 Mai - 20:04

Au 'merci' de Tom à son encontre, Elizabeth haussa très légèrement de sceptisme un sourcil : son cerveau fonctionnant toujours à l'encontre de ce que pouvez penser les gens, elle se dicta intérieurement qu'elle pourrait sans doute ripostait à cette petite réplique de Tom. Enfin... Le faire, ou non ? Sans doute augmenterait-elle son quota d'exaspérance aux yeux du nouveau préfet si elle répliquait, même avec amusement, mais après tout, la jeune fille ne s'était jamais privé. Et faisait toujours ce qu'elle voulait. Et voulait toujours rajoutait quelque chose.
Peut-être pour ne pas baigner dans une certaine ombre en acquiesant et en ne disant rien d'autre que ce que les autres veullent entendre. Peut-être. Peut-être parce que sa faisait partie de la famille de vouloir toujours rajouter quelque chose, tenter d'avoir le dernier mot, et s'emboruillait dans des discutions qui finissent en général sans queue ni tête. Peut-être.


"Enfin, tu me.. "remercies" mais... Tu ne sais pas quel est mon point de vue sur les préfets."

Petit regard éloquent. Brillant aussi.
A vrai dire, il était vrai que, d'après ce qu'elle avait dit au vert et argent, il était normal de penser qu'elle complimentait Tom. Evidemment, c'était le cas va t-on dire, mais on pouvait très bien comprendre le contraire. Imaginons pas exemple que Miss Atterberry pense que les préfets étaient nommés parmis les élèves les plus incompétents pour leur donner un peu plus de valeur et de pouvoirs. Certes, c'était peu probable mais... dans ce cas, elle pouvait très bien faire de son frère l'exception qui confirme la règle, et dire de Tom qu'il représntait parfaitement le prorotype même du préfet. Vous comprenez le sens de cette logique ? Oui, je le sais. Vous êtes perspicace. Passons.
et ne dites pas que ce raisonnement est tiré par les cheveux. Il a été créée par Elizabeth, donc, est très exact, dans l'absolu. Même si, évidemment, c'était juste histoire de... qu'elle disait celà à Tom.


"Mais l'insigne te va vraiment bien. Vraiment."

Etais-ce un clin d'oeil au physique plus qu'avantageux de Tom dont ne cessait de parler les filles de toute l'école ? Ou un petit compliment simplement pour signifier que sa phrase précédente était là pour le titiller et rien d'autre ?
On n'en saura jamais vraiment rien, alors que ce certain petit sourire redessinnait agréablement ses fines lèvres.


"Donc..." Faux regard de longue réflexion "Je vais devoir chercher par mes propres moyens qui est la huitième personne que je vais devoir éviter tout au long de l'année..."

Car, Beth', étant réputé pour les mêmes fraudes que son cher frère, allait sans nul doute avoir affaire aux préfets des différentes maisons si celle çi ne faisait pas attention à les éviter, lors de ses sorties nocturnes, par exemple.
Regard angélique à la clé, elle se passa doucement une main sur la nuque, son regard pétillant continuellement d'un amusement certain. par ses manières, son interlocuteur l'amusait. Car elle, ne croyait pas au maitre de l'univers, sans pour autant dénigrait ce qui semblait l'être. Au contraire de son frère, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wxw-chocapic-wxw.skyblog.com
Tom Elvis Jedusor
Admin
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   Mar 19 Juin - 0:24

Le genre de répliques telles que la réplique d'Elizabeth etait le type même de la réplique que Tom détestait entendre, sans intérêt, d'un humour à son goût douteux... Enfin, n'oublions pas que Tom est loin d'être le mieux placé en matière de blagues et d'humour. En effet, s'il excelle (fort évidemment) dans tous les domaines, l'humour était un élément qui lui manquait sérieusement. Il fallait dire que Tom n'avait jamais vu quel intérêt les gens pouvaient trouver à rire ou à faire rire les autres, de la même manière, peu de gens ont eu l'occasion d'entendre le serpentard rire un jour, et si ce fut le cas, c'était seulement par intérêt et pour se complaire dans ce rôle qu'il avait pris l'habitude de jouer, sans bien évidemment jamais s'y identifier. A vrai dire, si Elizabeth n'avait pas été la soeur de l'impotent en chef (vous finirez par le savoir), Tom n'aurait certainement pas adopté l'attitude qu'il adopta alors, à savoir qu'il adressa à la jeune fille un léger sourire. Bah oui, il allait quand même pas commencer à se fendre la poire, l'est pas completement barré, quand même- Hein? Qui a osé en douter? Non mais franchement!

Pas besoin de changer d'attitude quant à la deuxième réplique de la jeune fille, à savoir, pour les flemmards : "Mais l'insigne te va vraiment bien. Vraiment.". Bon, on est tous d'accord sur le fait que l'insigne ne fait pas le préfet...Hum, je me comprend, enfin, il suffit d'observer Atter... mouais, c'est bon, j'arrête. Cette phrase pouvait se comprendre de deux façons, soit cette merveilleuse insigne toute brillante qu'il avait sur la poitrine lui allait comme un gant dans le sens "waaaa j'adore ta nouvelle rooooobe!" "Naaaaaan, c'est vrai?????" "Ouiiiiiii, t'es trop sensaaaaaas là-dedans! Alalaaaaa, tu va faire un malheuuuuur!". Imaginez deux pouffettes sur le retour du genre "AAaaaaah, j'me suis cassé un ooooooongleuuu!" en train de dire ça, ça renforce la force de description, genre hypotypose puissance mille, quoi! Hum... Autrement, on pouvait comprendre la chose de la façon suivante. L'insigne était une forme de symbole de tout ce que représentait le fait d'être préfet, et elle ne pouvait en conséquent n'aller mieux à personne d'autre qu'à Tom... Enfin, on pouvait se dire que cette phrase était aussi une simple paraphrase d'un "je plaisantais" qu'Elizabeth aurait tout aussi bien pu dire. Hum... Vous m'avez compris? M'enfin bref, passons, Tom, au final, répondit par un simple :


"Merci!"

Eh oui, c'est qu'il était toujours aussi locace, notre petit Tom! Enfin, notre graaaand Tom, devrais-je dire. Il fit un grand effort de pronnonciation et de conversation au cours de la phrase qu'il pronnonça ensuite car oui, elle faisait plus de deux mots.

"Dois-je en déduire que tu va chercher à m'éviter tout au long de l'année? Dommage..."

Bon, comme j'imagine que vous l'avez compris, au fond, Tom s'en foutait un peu, même très beaucoup qu'Elizabeth l'évite ou non, mais le roi des impotents était à quelques mètres, et après tout, puisqu'il s'agissait de tourner autour d'Elizabeth, autant le faire, l'était pas un dégonflé, non plus^^...Disons simplement que faire de telles remarques à la jeune fille ne prêtait pas à interpretation trop...Interpretatives, Elizabeth était assez intelligente pour savoir les raisons qui éveillaiebnt en elle l'intérêt de Tom, s'il avait eu affaire à certaines autres, ça aurait été différent (il inaginait Clayton attendre qu'il la demande en mariage..Nan mais vraiment)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://around-1942.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée [Tom-Tom ?]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée [Tom-Tom ?]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Around 1942 :: Poudlard - Rez-de-Chaussée :: Le Hall d'Entrée-
Sauter vers: